La technique de massage du lissage

Le massage est un des techniques de relaxation que beaucoup apprécient. Il peut être thérapeutique ou tout simplement un moyen pour se détendre. Il existe plusieurs manières de masser, dont le lissage, chacune ayant leurs avantages et leurs bienfaits.

Le lissage, une des techniques de massage

Pour réussir un bon massage et avoir l’effet escompté, il est important de connaitre les bons gestes et les bons mouvements. Que ce soit pour les amateurs ou les professionnels, l’on peut varier les techniques afin de varier les plaisirs obtenus.

Les techniques les plus utilisées sont l’effleurage qui consiste à faire des mouvements ciculaires à l’aide de la paume de la main, la friction qui exerce des mouvements de pressions à l’aide du bout des doigts, le pétrissage qui malaxe une partie du corps avec les deux mains, et enfin le tapotement avec le bout des doigts.

Moins courrante, mais méritant d’être appréciée, il existe aussi une technique qui s’appelle « le lissage ». Elle est importante dans la mesure où elle se pratique en guise de préliminaire ou de finition d’un massage. Pour l’utiliser, le masseur peut avoir recours à ses doigts, à la paume ou la tranche de la main.

Comment pratiquer le lissage ?

Selon l’objectif du massage, l’intensité du lissage peut varier. Par conséquent, il est possible de masser de manière superficielle mais aussi en profondeur. Mais en général, cette technique se pratique de façon progessive en partant par de légères pressions du bout des doigts et en intensifiant au fur et à mesure. Ainsi, le masseur peut commencer par des mouvements très délicats, voire même des caresses avec la main.

La technique du lissage peut s’effectuer sur de nombreuses parties du corps. Mais celle qui est la plus privilégiée est le dos.

Quelques précautions

Toutefois, il est important de garder à l’esprit que les techniques de massage en général nécessite une certaine vigilence. Pour le lissage par exemple, il existe des zones sensibles. Il s’agit notamment des zones de la sciaque et de l’arthrite qui doivent être traitées avec prudence et ne doivent pas faire l’objet de massage en profondeur.

Ensuite, la recherche de bien-être commence avec la posture que prend le massé. La personne doit être positionnée confortablement de sorte à détendre tous les muscles.

Enfin, les gestes effectués par le masseur doit répondre à une certaine logique. Autrement dit, le sens du massage doit suivre les voies lymphaques en cherchant l’orientation des ganglions les plus proches.